Festival Saint-Côme en Glace, le « making of »

Si vous êtes déjà passé par Saint-Côme en hiver, il y a de bonnes chances que vous l’ayez vu. Sinon, faites attention. Il peut être hasardeux de circuler dans le village de Saint-Côme en voiture pendant le festival, car vous pourriez vous faire un torticolis. Gardez les yeux devant vous! Et stationnez votre véhicule sans tarder. Mieux vaut parcourir le village à pied, c’est plus sûr. Trop de beauté, à droite et à gauche, c’est déconcentrant quand on est au volant…

Bien plus que des sculptures de glace

La magie féérique créée par les dizaines de sculptures de glace, illuminées le soir, toujours scintillantes de jour, disposées partout dans ce pittoresque petit village de Lanaudière a de quoi éblouir. Mais peu connaissent les coulisses de l’organisation d’un tel événement, beaucoup plus touffu d’activités qu’il en a l’air quand on ne fait que passer. Du bingo au karaoké, des tournois de hockey au concours de bucherons, des artisans aux artistes du patrimoine vivant, de la musique folklorique à la radio aux multiples spectacles live sur scène, de la glissade au «jumpaï», Saint-Côme aura bientôt de quoi ravir toutes les familles et amateurs de plein air culturel.

Ce célèbre festival est une tradition à Saint-Côme depuis maintenant 35 ans. Plusieurs villages ont tenté de le copier, mais aucun à ce jour n’arrive à la cheville de Saint-Côme.

Caroline Morin est la présidente du Festival Saint-Côme en glace depuis maintenant trois ans. Je la remercie d’avoir bien voulu répondre à mes questions et faire mon éducation en la matière. Je remercie également madame Gina Thériault qui a bien voulu que je « pige » dans son album Facebook pour compléter la collection de photos officielles du festival publiées ici.

Un événement rassembleur, qui commence par son équipe

Entre 230 et 250 bénévoles ont été recrutés cette année. Tous les sculpteurs, tous les experts techniciens qui sortent la glace du lac et la transportent au village, tous les organisateurs sont bénévoles, ainsi que leurs équipes qui s’occupent de la logistique. C’est beaucoup de main-d’œuvre pour un petit village de 2245 âmes… Et il ne faut pas être frileux pour être bénévole à Saint-Côme en glace. Plusieurs activités ont lieu après le coucher du soleil. C’est pas chaud dans les montagnes, en janvier et février.

Par contre, Caroline et ses comparses portaient encore shorts et camisoles lors des premières réunions en vue de l’édition 2016 du festival. Depuis le mois d’août, ils prévoient les outils de communication en détails et articulent leurs plans de commandites. C’est qu’il faut se lever de bonne heure pour aller chercher les commanditaires et les subventions pour un tel événement.

10953872_10205864816890427_8360343743134160606_o

Une année plus difficile à financer

« Ça a été plus difficile cette année d’aller chercher l’argent, me confie Caroline.  Mais nos frais demeurent les mêmes. Alors, on pédale pour arriver avec notre budget. Par exemple, ça coûte entre 25 000 $ et 30 000 $ pour sortir la glace du lac et l’amener au village. En diesel et temps machine seulement. Les travailleurs sont tous bénévoles. Pour la première fois, on va devoir demander de l’argent pour l’accès au site. Mais à 2 $ par adulte, gratuit pour les enfants, ça demeure quand même très abordable. »

Glace et météo, un cocktail aléatoire?

« Présentement, on est à planifier la sortie de la glace les 16 et 17 janvier. C’est une semaine plus tard que prévu, à cause de la météo. On a eu un automne particulièrement chaud, alors l’eau du lac a tardé à geler, raconte Caroline. On est aujourd’hui le 16 décembre et on ne peut pas encore marcher sur le lac, ce qui est exceptionnel. On aura moins de glace qu’à l’habitude, mais on en aura quand même. Il faudra cependant travailler plus fort et plus vite pour arriver à temps. Peu importe la météo, le festival a toujours eu lieu. Une année, il y a eu un redoux en janvier et les sculptures avaient fondu. Les bénévoles sont venus les resculpter, c’est dire à quel point le festival leur tient à cœur. »

« On espère qu’il y aura de la neige aussi. Ça en prend pour slotcher les sculptures », dit Caroline. Slotcher? Kossé ça? « Ça fait la colle entre les morceaux de glace, très important pour les sculpteurs » précise Caroline. Ah bon!

Pour en savoir plus sur l’art de la sculpture sur glace, je vous invite à regarder l’excellente petite vidéo ici, une création du Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière (CPVL pour les intimes):

L’interview avec Caroline a eu lieu le 16 décembre, nous sommes le 6 janvier au moment où je rédige ces lignes. Avec la bordée qu’on a eue la semaine dernière, ça devrait être bon côté « slotche ». Youppi!

L’avantfestival, les 16 et 17 janvier 2016

L’igloo gonflable sera installé lors de la sortie de la glace, ce qui donnera le coup d’envoi à « l’avant-festival ». Les gens sont invités à venir voir ça au Lac à Lepage (Lac Poirier de son vrai nom), ça sera tout un événement! « La sortie de la glace, ça me fait penser à la drave, dans l’ancien temps. Ça demande beaucoup d’adresse, et c’est un peu périlleux », dit Caroline.

Chaque cube de glace fait 4 pieds par 6 pieds, et pèse environ 3000 livres. L’an dernier, 700 cubes ont été sortis du lac, pour 48 sculptures. C’est un travail colossal.

À quoi s’attendre en arrivant à Saint-Côme, du 29 janvier au 14 février 2016?

Il y aura beaucoup d’ambiance dans le village, car tous les commerces participent à la fête. Il y aura de la musique folklorique qui jouera sur la rue principale tout le long de la promenade. Plein de commerçants et d’artisans auront des kiosques, par exemple madame Sarrazin qui vend de la bonne saucisse! Venez prendre un Caribou au bar pour vous réchauffer l’intérieur! Vous pouvez monter le village à pied pour admirer toutes les sculptures. Arrivé « en haut », au centre du village, c’est là que toutes les festivités au programme ont lieu.

10920923_543209625820664_1488491948801932250_n

Fierté de présidente

La plus grande fierté de Caroline : l’effet rassembleur du festival dans le village. « C’est plus fort encore que Noël pour nous à Saint-Côme. L’ambiance, les festivités, la musique, les gens sont joyeux, tout le monde se parle », dit Caroline en arborant un sourire radieux.

10920929_537103606431266_7670528791873736053_n

À suivre sur Facebook !

« L’an dernier, le festival a attiré 85 000 de portée sur sa page Facebook! J’ai mis une vidéo de la coupe de glace, et à partir de là, les chiffres ont augmenté drastiquement. Je capotais! Facebook sera un de nos principaux moteurs publicitaires, avec la radio (CKOI), et l’achat de quelques mots clés sur Google. J’invite tous les festivaliers à aller voter pour leur sculpture coup de cœur sur Facebook », dit Caroline.

D’ailleurs, la voici, la fameuse vidéo de la coupe de glace!

www.facebook.com/FestivalSaintComeEnGlace/videos/537883329686627

 

Donc, c’est un rendez-vous virtuel qui est aussi à ne pas manquer!

Et maintenant, place au plat de résistance, vous l’attendiez tous et toutes :

La programmation du Festival Saint-Côme en glace 2016 : tadaaam!

Week-end 1

Vendredi 29 janvier 19 h
  • Vous aimez jouer au Bingo? Rendez-vous au Centre de Loisirs Marcel Thériault (250, 65e Avenue)!
  • Début du tournoi de hockey bottine pour adultes
  • Artistes en hibernation (CPVL) : rencontre des artistes et soirée réseautage dans l’igloo
Samedi 30 janvier

11 h Tournoi de hockey bottine
14 h Spectacle Brother and Sun, deux jeunes talentueux de Victoriaville
17 h 30 Feu d’artifice
18 h À l’igloo gonflable, 6 à 8 avec le musicien Daniel Auclair

Dimanche 31 janvier

11 h Finale du tournoi de hockey bottine
12 h Journée des artisans au Resto-Bar l’Entité, dans la salle en arrière.
14 h Spectacles en continu avec les Caméléons et Richard Pelland (- Youtube -)

Lundi 1er Février : Ski alpin !

Journée pédagogique avec Ski Val Saint-Côme qui offre des rabais pour les skieurs :
Adultes : 25,22 $ tx
Étudiants et enfants : 16,31 $ tx
Location ski ou planche : 14,79 $ tx

Week-end 2

Vendredi 5 février

Nouveau! À partir de 19 h karaoké dans l’igloo!

Samedi 6 février

11 h Tournoi de hockey pour enfants
12 h Journée plein air et dîner aux hot dogs à la Halte à Gérard, gracieuseté des Marchés Tradition, organisé par le Club de ski de fonds et raquettes les Trappeurs.
14 h Jean-François Bastien en spectacle
14 h Manifestation sur neige des artistes en hibernation (CPVL) sur le terrain de l’église. 

Dimanche 7 février

6 h Le traditionnel déjeuner des Chevaliers de Colomb, au sous-sol du Centre de Loisirs Marcel Thériault
13 h Concours de bucherons amical sur la scène. Apportez vos égoïnes, vos godendarts et votre huile de bras! Laissez votre scie à chaîne dans le garage, les moteurs ne sont pas permis! Inscription 5 $.

*** Pssssttt ! J’ai eu ouïe dire que Martin Bordeleau, maire de Saint-Côme, viendra interpréter quelques tounes de folklore à l’occasion du concours de bucheron. Mais chuuuut, vous n’êtes pas supposé le savoir! ***

Week-end 3

Vendredi 12 février

19 h Cinéma pour les enfants dans l’igloo
20 h Spectacle des artistes en hibernation, mettant au défi 20 artistes de la région, au Centre de Loisirs Marcel Thériault (contribution volontaire)

Samedi 13 février

10 h Course de motoneiges (On appelle ça des drags, le savais-tu, Pascale Lapointe-Manseau? Pas moi!) Entrée 5 $, inscription 20 $.
13 h 30 Spectacles des chanteurs de Saint-Côme (13 h 30 : Christina et Maude, 15 h : Yanick Marion)

Dimanche 14 février

13 h Atelier de sculpture de glace avec Guy Laverdière, venez en grand nombre, pas besoin de réserver, les outils sont fournis!
13 h 30 Journée familiale avec animation et spectacle pour enfants. Jumpaï ($) et Kermesse ($)
14 h Spectacle de clôture avec le beau King Melrose

Pendant toute la durée du festival, les adultes devront payer 2$ pour accéder au site où sont les spectacles et l’igloo. C’est gratuit pour les p’tits lutins.

Voici un lien vers le super beau dépliant, au cas où vous aimeriez l’imprimer.

Hummm, mes activités préférées dans le lot seront sans doute : la sortie de la glace en avant festival, le concours de bucherons, les chanteurs de Saint-Côme et l’atelier de sculpture sur glace.

Et vous?

Avez-vous hâte ?

Marie-Jacques Rouleau
Résidente de Rawdon, blogueuse invitée par la Municipalité de Saint-Côme

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s