Matawinie, la reine du quad !

Alain Bordeleau a l’œil vif d’un homme qui a des projets. Sa passion pour le quad a débuté avec celle de la chasse, de la pêche et des journées passées dans la nature. Comme il a été élu municipal à Saint-Côme pendant de nombreuses années, cela fait de lui un « casting » plus qu’intéressant pour le conseil d’administration du Club Quad Matawinie qu’il préside depuis 2014. La gestion et le travail d’équipe, il connaît ça.

Alain Bordeleau

Alain Bordeleau

En 2015, le Club Quad a entrepris l’immense projet de réfection complète des sentiers. Ces dernières années, les pistes avaient été laissées à l’abandon, par manque de fonds pour les entretenir. À cause de leur piteux état, les quadistes ont peu à peu déserté la région de la Matawinie. Mais cette triste époque s’avère désormais révolue ! Les chemins se présentent à nouveau pimpants et prêts à vous accueillir !

Quadistes ! C’est le temps de venir en Matawinie !

Pourquoi la belle Matawinie ? Ceux qui ont déjà parcouru le secteur le savent :

300 km de nature vraiment sauvage
• Une variété de paysages dignes des plus beaux endroits du Bouclier canadien et de la forêt Laurentienne
• Des sentiers praticables toute l’année (dans les secteurs de Saint-Côme, de Saint-Alphonse et de Saint-Michel-des-Saints, les tracés parcourent des terres publiques ne nécessitant pas de droits de passage)
• Des belvédères avec vues spectaculaires
• Des relais bien entretenus et en quantité suffisante
• Des destinations touristiques de grande qualité : lac Taureau, Saint-Zénon, Saint-Alphonse-Rodriguez, etc.
• À 1 h 15 de Montréal

Et surtout :

Des sentiers désormais impeccables

Des investissements de plus de 150 000 $ ont été consentis afin de remettre les sentiers su’l piton. Ces investissements importants ont été possibles grâce à la précieuse collaboration de M. Christian Lachance, agent de liaison à la Fédération Québécoise des Clubs Quads.

Une des particularités de la Matawinie, c’est la présence de GROS cailloux. De la machinerie spécialisée a été achetée par le Club, permettant de pulvériser les grandes roches en petites pierres, des morceaux de 0 à ¾ de pouces. On peut ainsi niveler les sentiers, telles de belles routes forestières. Voyez les images de ce que ça donne :

Un nouveau pont traversant la rivière Ouareau

Le Club a également obtenu une subvention de 700 000 $ pour la création d’un pont tout neuf, faisant le bonheur des quadistes et motoneigistes ayant à traverser la rivière Ouareau dans le secteur de Chertsey. Voyez cette beauté :

Voici le lien vers un extrait vidéo de l’émission « Tout terrain » au sujet du Club Quad Matawinie. C’est sur Facebook. Vous pouvez aussi consulter l’intégrale de l’émission ici!

Le partiel du beau-frère

D’énormes trous de bouette, c’est maintenant chose du passé dans les sentiers de la Matawinie. Afin de mettre un terme à cette époque, et avec un sourire nostalgique, laissez-moi vous rapporter une petite épopée savoureuse qu’Alain m’a contée, qui est arrivée du temps où les sentiers constituaient souvent un défi à parcourir.

Ils étaient plusieurs quadistes partis en excursion ensemble au printemps, lorsqu’un gigantesque trou de bouette se présente à eux. Ils décident de le traverser un par un « sur l’erre d’aller » (c’est-à-dire, en roulant très vite !).

Le beau-frère d’Alain est resté pris dans la gadoue. Mais il riait à pleines dents et se moquait aussi des autres qui avaient du mal à traverser. Il se bidonnait si fort qu’il en a perdu son partiel !

Lorsqu’Alain est allé dans la boue pour aider son beauf à en sortir, il a trouvé ses dents mais n’a rien dit et les a mises dans sa poche de manteau. Son beau-frère était certain d’avoir égaré sa dentition à tout jamais, alors qu’Alain riait à son tour, mais dans sa barbe…

Quelques semaines plus tard, sa belle-sœur l’a informé que son mari projetait de s’acheter un nouveau partiel. C’est seulement à ce moment qu’il lui a révélé qu’il avait caché l’objet dans son manteau !

Morale de cette histoire ? Faites attention si vous partez en quad avec Alain Bordeleau. C’est un tannant. Par contre, il devra trouver une autre espièglerie pour vous étriver, car des trous de boue monumentaux, il n’y en a plus dans les sentiers rénovés de la Matawinie…

Attention aux excès de vitesse…

C’est bien beau, des chemins parfaits et bien nivelés. Mais faites gaffe, ça pourrait vous donner envie de rouler plus rapidement que permis… Respectez les limites de vitesse et portez attention aux panneaux annonçant les courbes et les pentes. La signalisation est très bien conçue dans les pistes de la Matawinie. Et une patrouille surveille aussi, pour assurer votre sécurité.

Anecdote policière

En tant que président du CA du Club, Alain ne détient aucun passe-droit. Il l’a appris à ses dépens par une belle et froide journée d’hiver. Il ouvrait sa cour chez lui, à l’aide de son quad, lorsqu’un policier quadiste l’interpelle. « Il veut me parler d’un dossier ? » pense-t-il. Eh ben non. Le flic lui a donné une contravention ! Pourquoi ? Alain n’avait pas mis son casque !

Alain s’est emporté, jugeant la punition un peu sévère (235 $ !), alors qu’il ne se situait même pas dans un sentier et qu’il roulait très lentement, avec sa pelle dans sa cour. Le patrouilleur lui a rétorqué qu’il avait intérêt à rester poli. Il pourrait lui donner un autre billet, car il n’avait pas allumé ses phares.

Morale de cette histoire ? Ne soyez pas brouillon en quad ! Respectez le règlement, en tout temps et en toute situation ! Sinon, ça pourrait vous coûter cher.

Le Club Quad Matawinie, au service de sa communauté

De nombreuses activités sont régulièrement organisées, au grand plaisir des quadistes qui aiment socialiser et se perfectionner :
• Parades aux flambeaux
• Dîner aux hotdogs
• Festival « Neige et bouette »
• Concours de photos
• Formations pour VTT
• Etc.

Devenez membre du Club Quad Matawinie!

En achetant votre carte d’adhérent sur notre territoire, vous contribuez à financer l’entretien de nos sentiers. Des subventions ont été accordées dernièrement pour rénover notre circuit qui en avait grandement besoin. Maintenant, il faut le maintenir au meilleur de sa forme ! C’est avec la participation des quadistes qui apprécient notre région qu’on y arrive le mieux.

Vous trouverez les points de vente ici.

Vous avez jusqu’au 8 mai 2016 pour vous prévaloir d’un rabais en prévente. Ne tardez pas !

Consultez le site web du Club Quad Matawinie pour plus d’informations. Ou encore sa page Facebook.

Et dites bonjour à Alain Bordeleau de ma part si vous le croisez en forêt !

Bon printemps!

Marie-Jacques Rouleau
Résidente de Rawdon, blogueuse invitée par la Municipalité de Saint-Côme

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s